Haiku

novembre 1, 2013 § Poster un commentaire


je fais l’amour,
je mange
et je regarde le ciel.

deux papillons blancs
copulent sous le tamarinier
sur les berges du Mékong

debout devant un mur
fraîchement repeint en blanc
je goûte un morceau de pain

ne rien faire
ou la sieste
et songer

si tu n’as rien à faire
ne fais rien
tu seras toujours là

Publicités

Tagué :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Haiku à Mini-philo.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :