vivre et mourir heureux

novembre 1, 2013 § Poster un commentaire


Une journée à faire des petites choses que tu aimes, c’est-à-dire parfois rien est une journée gagnée. Elle te permet de mourir heureux.

“Il faut se laisser convoquer par ce qui en toi chante”   aurait écrit Michel Foucault

En remplissant les heures, le temps passe vite et donc on meurt plus vite. En regardant les heures passer, on nique un peu la mort.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement vivre et mourir heureux à Mini-philo.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :