Ton femme, Ma Homme

novembre 1, 2013 § Poster un commentaire


C’est si bon de s’amuser avec les règles du genre. Sommes-nous si conditionné pour oublier cette liberté ?  Quand un homme se sent femme, pourquoi ne pourrait-il pas très judicieusement dire « Je suis prête, je me sens belle, je suis curieuse ». Et vice-versa pour les nanas bien sûr.

Publicités

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Ton femme, Ma Homme à Mini-philo.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :