Mini-débat: si dieu était zéro ?

novembre 4, 2013 § 2 Commentaires

– de Henry à Michael

Le concept de Dieu est une invention géniale. C’est à l’esprit ce que le zéro est à l’algèbre. C’est un concept totalement vide, mais c’est justement ce qui en fait la force. Si Dieu est « l’au-delà de tout », postuler Dieu c’est postuler un ‘au-delà de tout », et en quelque manière créer une dimension nouvelle et infinie, un horizon qui s’élargit à mesure qu’on le conquiert. La magie de Dieu (ou du concept de Dieu plutôt), c’est qu’il échappe à toute définiton, toute image car il est par définition au-delà de tout ce qu’on pourrait en dire. Cela crée une dimension de plus dans l’esprit humain. Il y a à tout une dimension qui va au-delà de ce qui est. Comme l’invention du zéro a permis de passer de 1.000 à 1.000.000 à 1.000.000.000 et à l’infini.

– de Michael à Henry

très intéressant ta réflexion. Le néant peut -il être cette même dimension nouvelle et infinie ? N’échappe-t-il pas encore mieux à toute définition ? Il est difficile de mettre une barbe au néant ou de le clouer sur une croix…

– Et vous qu’en pensez-vous ?

Publicités

Où suis-je ?

Catégorie mini-débat sur Mini-philo.